Tuesday, June 28, 2022

Me & Julie Bla Bla Girl

mai 25, 2009 by  
Filed under Story

Julie BlaBla GirlQuand j’ai rencontré Julie Bla Bla G pour la première fois, c’était sur Paris et elle était blonde. Tous ceux qui connaissent Julie vous diront que c’est une jolie Niçoise blonde. Lorsque quelques temps plus tard j’ai revu Miss Bla Bla Girl, c’était effectivement dans le sud, mais elle était devenue brune. Je dois avouer que j’aime bien les deux couleurs de cheveux, le style brunette lui allant particulièrement bien (qui a dit que je la préférais en brune…?!). Il faut savoir que je m’attendais la première fois à voir débarquer dans le Starbuck rue de la Boétie un clown bouclé (voir l’image de gauche). Et blond de surcroît.

Elle était arrivée un peu avant moi et m’attendait devant le Starbuck. Elle avait aussitôt dégainé son iPhone 3G noir pour m’appeler afin de savoir où j’étais. Je lui répondais depuis mon iPhone 3G blanc (qui a dit qu’il était plus beau en blanc…?!) que j’étais juste là, devant elle. Il ne faisait pas très froid pour une fin de mois de mars sur Paris mais nous décidions de nous poser à l’intérieur.
Et là j’ai pu m’apercevoir très rapidement que Julie n’était pas du tout un clown. En fait si, elle l’est un peu par le fait qu’elle est très drôle et qu’un moment avec elle n’est pas exempt de fous rires. Mais j’ai surtout découvert une maman working girl très ouverte qui a su enrichir son univers au fil de ses voyages et des rencontres qu’elle a pu faire ici ou de l’autre côté de l’océan.

Julie BlaBla GirlJulie c’est aussi un franc parler, le même que sur son blog. Nous avons débattu sur la crise, sur son rôle de mère qu’elle assume parfaitement tout en étant une working girl, sur nos voyages respectifs, ou au sujet de la blogosphère… A ce propos j’ai trouvé que Miss Bla Bla Girl avait vraiment fait un blog à son image. La baseline “Des bla bla mais pas que ça” lui correspond tout à fait et j’aurais pu passer des heures à discuter avec elle. J’étais à des années lumières de certaines rencontres que j’ai pu faire où le “moi je” est roi.

Je ne sais pas si le portrait que je ferai de Julie sera Bla Bla Girl version brune ou Julie version blonde. Dans tous les cas elle ne sera pas en clown, ça c’est sûr. Même blond. J’ai vraiment hâte d’y être car je sais que ça sera un shooting où je passerai un excellent moment avec celle qui m’a dit un jour “Take the best & fuck the rest!”.