Thursday, December 2, 2021

The Brunette, Queen B. & me – Part II

juin 8, 2009 by  
Filed under Photos, Story

Part II – Queen B.

La mini-canicule avait fait la joie des fans de barbecue et autres piscines gonflables. Comme beaucoup de parisiens jamais content moi je commençais plutôt à faire secrètement la danse de la pluie. J’avais prévu depuis un moment de faire un shooting de nuit avec mon ami Damien (le réalisateur de, entre autres, Fac Attack! Returns) mais ce dernier enchaînait les tournages et il me fallait très rapidement trouver un remplaçant pour tester de nuit mon nouveau Lastolite. Pourquoi ne pas proposer cela à The Brunette, la jeune et jolie blogueuse souriante que j’avais rencontré quelques jours auparavant ? Le thème serait A Princess in Paris by night. Ni une ni deux je lui proposais et Emilie acceptait quasi immédiatement. Il faut dire qu’au départ elle pensait juste assister au shooting, et non en être la pièce maîtresse. Elle acceptait néanmoins de jouer le jeu.

J’avais été en contact avec Capucine, l’auteur de Babillages, quelques temps auparavant au sujet de Portraits de blogueuses. Elle était curieuse d’en savoir un peu plus sur ce projet mais nous n’avions pas encore décidé d’un rendez-vous. J’étais passé chercher The Brunette et nous roulions à travers Paris en direction de notre premier lieu de shooting. C’est alors qu’elle eut une idée fabuleuse : nous avions besoin d’accessoires et Emilie décida d’appeler son amie blogueuse Babillages. Et voilà comme cette dernière se retrouva embarquée dans notre mini road trip à travers la Capitale. Nous étions dimanche soir mais les 25°C aidant, les rues étaient pleines de monde.
Le blog que Queen B., Lilloise d’origine mais Parisienne depuis ses études supérieures, est un blog 100% beauty addict. Elle y parle de ses coups de coeur et teste pour ces lectrices différents types de produits de beauté. Capucine nous attendait non loin de chez elle et lorsqu’elle monta dans la voiture je remarquai immédiatement son headband à noeud, très Queen B.

Nous avons choisi le Tour Eiffel pour notre premier lieu de shooting. Après un bref repérage, nous avons commencé les prises de vue et Capucine s’est montrée très patiente et de très bon conseil. Elle aidait son amie Emilie à prendre la pause, à se relâcher, et n’hésitait pas à remettre en place ici un bras, là une mèche de cheveux. Une assistante de rêve ! Je lui suis vraiment reconnaissant car ce n’est pas évident de répondre présente à 22h un dimanche soir pour un shooting avec qui plus est un photographe jamais rencontré auparavant. Bien évidemment Queen B. n’est pas inconsciente, The Brunette l’avait briefé à mon sujet, mais quand même ! Nous avons bien rigolé avec Capucine car étant tous les deux fans de Gossip Girl (spotted, B.!) nous n’arrêtions pas les références à notre série favorite entre deux “Allez Emi, tourne-toi un peu plus vers le lumière”. Parmi les touristes qui se passaient nous loin de nous, nous avons bien entendu eu droit à notre lot de wesh mais rien de bien méchant. Je me demande néanmoins quel est le taux de réussite après un “psssssssst” ou un “hey vous êtes mignonne, t’as vu”. Près d’une heure après le repérage initial, c’était dans la boite nous avions les photos désirées.

The Brunette

Prochaine étape, le Louvre. Une fois sur les lieux nous nous rendions malheureusement compte que des barrières nous empêchaient une mise en place du matériel. Queen B. proposa de les enlever mais je doutais que nous puissions les retirer sans attirer irrémédiablement une nuée d’agents de la paix.
Bon, direction la place de la Concorde alors. Nous nous demandions si les jets d’eau seraient toujours de la partie vu l’heure tardive. Ils l’étaient mais la place n’était pas éclairée…!

Ok, direction les Champs Elysées. Avec Capucine nous faisions des essais, laissant Emilie à l’abri dans la voiture. Il faut dire que The Brunette attirait les regards avec sa jolie robe bleu nuit.  Après avoir choisi de shooter en plein milieu des Champs, nous appelions Emilie et nous ne fîmes que quelques photos. J’ai halluciné sur le comportement de certains gars : outre les inévitables “wesh, hey, ça va ou bien, t’es kiffante” nous avons quand même eu droit au mec qui sort de sa voiture et qui se met à danser devant son véhicule pour attirer notre attention… Lamentable. Quoi qu’il en soit, nous avons pu prendre quelques photos puis je raccompagnais Queen B. puis Emilie chez elle.

The Brunette

Un grand merci à The Brunette pour avoir répondu présente malgré un timing aussi serré et pour avoir assuré comme une pro, et à Queen B. pour sa gentillesse, sa disponibilité et sa bonne humeur.