Tuesday, June 28, 2022

Les filles du Boudoir du Marais

juin 18, 2009 by  
Filed under Story

Part I – Mademoiselle Quincampoix

Mademoiselle QuincampoixLa journée avait été longue et pluvieuse. Nous n’étions que mardi mais j’avais déjà une furieuse envie d’être en week-end, d’autant plus que j’avais prévu d’aller voir Patrice en concert à la fin de la semaine. J’avais rendez-vous en cette fin de journée avec Mademoiselle Quincampoix près de la Madeleine, et il me tardait de la rencontrer car nous avions dû décaler notre entrevue à maintes reprises alors qu’elle avait été l’une des premières blogueuses que j’avais contacté pour PDB. Caroline, contrairement à ce que je pensais initialement, n’est pas la soeur virtuelle de Nino Quincampoix. Elle n’en reste pas moins Parisienne, fan de mode de surcroît. Son blog bien que très récent a très vite été repéré par de nombreuses fashionistas et ce qui m’a plu, outre la simplicité et la justesse de ses billets, sont les nombreuses photos qui viennent agrémenter les articles qu’elle écrit à des heures souvent improbables.

Alors que je twittais sur mon iPhone (équipé en avant-première du tout nouveau OS X 3.0) rue de Tronchet, Mademoiselle Quincampoix m’appelait afin de savoir si j’arrivais bientôt au lieu de rendez-vous. Me trouvant à une cinquantaine de mètres, je levais alors les yeux et apercevais au loin la délicate silhouette de Caroline. Le temps n’étant pas très clément, nous nous sommes précipités dans le premier bistrot croisé. Etant à la Madeleine, le-dit bistrot était calme et plaisant. Caro commandait un Coca alors que pour ne pas déroger à la règle je prenais un thé. Nous commençâmes alors une discussion qui aurait pu durer toute la soirée. Outre notre goût commun pour la mode, Mademoiselle Quincampoix et moi partageons la même passion : les séries TV américaines, en VO of course. Personnages, saisons, spin off, tout y passait, et nous nous conseillions mutuellement des séries que l’autre ne connaissait pas ou peu. J’ai découvert en Caroline une jeune femme discrète, souriante, drôle et attachante. J’avais perçu cette sensibilité sur son blog et cette première rencontre confirmait mes pensées.
Il était l’heure de dîner. Je raccompagnais Caro au métro et après nous être promis de nous recontacter très vite pour papoter à propos de Fringe et de Curb Your Enthusiasm, je repartais chez moi sans me douter que le photoshoot Mademoiselle Quincampoix allait être quelque peu modifié…

Part II – Zhooey

Zhooey

Crédit photo : ALex - www.vintus.fr

En ce début de semaine j’étais parti en déplacement à Manchester, ville où j’ai vécu il y a quelques années et où Eric était et sera toujours le King. Mon vol pour CDG me permettait de rentrer à temps pour me rendre à la Wi-Filles #6 à la Cartonnerie à Paris. Je devais voir là-bas des blogueuses, mais aussi quelques blogueurs.
La soirée avait été fort bien organisée (bravo Céline !) et se déroulait dans un lieu magnifique où j’adorerais pouvoir faire un photoshoot un jour. L’ambiance à cette Wi-Filles était bien plaisante mais j’aurais voulu que le système de badges soit de mise à cette session car il n’était pas évident de reconnaître les différentes blogueuses parmi les très nombreuses personnes présentes. 
J’étais vraiment ravi de pouvoir passer du temps avec Big Beauty, Amylee (qui exposait ses magnifiques oeuvres à la Cartonnerie), The Brunette, Franck Lassagne, ma très chère Klaims, Nacara, The ManagUer, Mademoiselle Quincampoix

Caro me présenta justement Zhooey, son amie de longue date blogueuse du dimanche de son état. Attention, ceci n’est pas péjoratif en soi, sachant que Zhooey ne blog quasiment que le dimanche, c’est un peu un règle chez elle. Sur son blog elle parle de tout, elle raconte des anecdotes, des histoires ou encore son humeur du moment… Les deux amies avaient créé un tout nouveau blog très récemment : le Boudoir du Marais. Lors de la soirée j’ai pu être le témoin de leur complicité et il me vint alors une idée : pourquoi ne pas faire un portrait “duo” en rapport avec leur nouveau blog ? Je soumettais l’idée aux deux blogueuses, idée qu’elles trouvèrent très intéressante et elles acceptèrent sur le champ.
Nous tenions donc là notre premier portrait à deux pour PDB. Il ne manquait plus qu’à trouver une date et un lieu pour le shooting…

Le Boudoir du Marais