Monday, July 24, 2017

La Fille du rock

avril 2, 2013 by  
Filed under Photos, Story

Nous nous sommes rencontrés Morgane et moi il y a près de 3 ans. A cette époque, la Fille du rock était en plein préparatif de son mariage et je me rappelle qu’elle subissait un léger stress, jonglant entre cet événement qui prend de longs mois à préparer, et la vie de tous les jours (métro, boulot, boulot, rock, jeux vidéo, boulot, pas dodo). Nous avions déjeuné dans une crêperie parisienne et je lui avais expliqué ce qu’était le projet Portraits de blogueuses.

Morgane et moi avons gardé contact et avons eu plusieurs idées quant à son PDB. Il y eut l’idée de la fille en robe de mariée sur scène en mode bien rock. Ca c’était en 2009. Ou encore plusieurs photos recomposées en une, chacune représentant un univers représentant les différentes facettes de l’univers de la blogueuse (cosplay, rock, ou encore… zombie !). Là nous étions en 2010. Entre cette époque et aujourd’hui, nous avons eu la chance de voir nos petites familles respectives s’agrandirent, ceci expliquant peut-être que nous laissions un peu de côté ce photoshoot. Mais fin 2012 c’était décidé, nous allions faire le portrait de blogueuse de la Fille du rock. Et il s’agira en fait d’un duo car le blog était devenu entre temps un blog à 4 mains : Mathieu a.k.a Hororo serait des nôtres.

Le salon de tatouage Trilogy à Eaubonne serait le lieu adéquat pour notre shooting. Etant moi-même “inked” j’approuvais non sans joie cet endroit. Je dois vous avouer qu’il m’est toutefois arrivé quelque chose de très fâcheux : je me rends tout guilleret au salon pour le shooting, je revois avec plaisir Morgane, je fais la connaissance de Mathieu et de la team Trilogy, je déballe le matériel photo, et je m’aperçois que je n’ai pas les batteries du D3s.
EPIC
FAIL
J’ai donc eu droit à un magnifique aller retour pour récupérer ce sans quoi point de shooting, et après avoir subi les railleries de ma moitié j’arrive au salon pour réaliser une session sympathique mâtinée de Crunch. Mathieu fut brillant, pouvant tenir des poses d’effroi de longs moments. Morgane ne fut pas en reste et nous réussîmes à obtenir différentes atmosphères tout en restant dans l’esprit du blog.

Un grand merci à Trilogy pour le lieu, à Mathieu pour avoir bien joué le jeu et à Morgane pour sa bonne humeur et son sourire ravageur…